Content: frieren-schneller_f

Zur Antwort auf Deutsch

Berge-MythBusters_F200_120x170cm_f.jpg

Vrai.

Il est scientifiquement prouvé que les femmes ont froid plus vite que les hommes. On estime la différence de température, au moment où l’homme a encore suffisamment chaud alors que la femme commence à frissonner, à environ cinq degrés. Les trois raisons pour lesquelles les femmes ont plus rapidement froid :

  • L’hormone masculine, la testostérone, fournit aux hommes une plus grande masse musculaire. Les muscles sont constamment alimentés en sang et produisent continuellement de la chaleur.
  • Les femmes sont souvent plus petites que les hommes. Or plus un corps est petit, plus il dégage de la chaleur
  • Les hommes présentent un épiderme 15% plus épais que les femmes, ce qui réduit les pertes par rayonnement thermique.

Source 

Vous souhaitez utiliser cet espace
pour votre publicité ?

Plus d'informations