Content: News & Communiqués de presse

Retour

L'affiche réalise le retour sur investissement le plus élevé.

30.09.10

Comment obtient-on un retour sur investissement (RSI) maximal avec un budget publicitaire limité ? Quel rôle l'affiche joue-t-elle dans le mix média ? Dans le cadre de la publicité, l'« étude de l'impact sur les ventes », neutre, nous en apprend plus à ce sujet.

Dans la publicité, l'efficacité et la rentabilité sont des critères toujours plus importants, et le retour sur investissement (RSI) est au centre des préoccupations. Les annonceurs veulent connaître le chiffre d'affaires qu'ils réaliseront avec leur budget publicitaire. L'association allemande pour la publicité extérieure, Fachverband Aussenwerbung e.V. (FAW) ainsi que la SGA souhaitaient des éclaircissements quant à l'impact de la publicité sur les ventes, et ont diligenté une étude à ce sujet. L'équipe de recherche indépendante « BrandScience » a, pour ce faire, examiné à la loupe 49 campagnes suisses et allemandes au total.

L'affiche : une solution gagnante sur tous les plans

« BrandScience » a fait toute la lumière sur la question : l'affiche réalise le retour sur investissement le plus élevé parmi les médias classiques. Les résultats détaillés :

  • Média de base ou élément d'une campagne mix média, l'affiche génère le RSI
    le plus élevé.
  • Dans les campagnes mix média, l'affiche améliore aussi le RSI des médias complémentaires.
  • L'impact de l'affiche sur les ventes est cinq fois supérieur à sa proportion dans le
    mix média.
  • De tous les médias classiques, l'affiche est le média qui produit l'effet de levier le plus fort pour augmenter les chiffres de vente.

Beat Holenstein, responsable Marketing et Acquisition de la SGA, s'exprime sur les résultats de l'étude : « Nous savons qu'un mix média constitue LE facteur-clé. Et je ne suis pas surpris d'apprendre que les affiches produisent un puissant effet de levier. En effet, elles se trouvent exactement là où le client en déplacement prend sa décision de vente. Ce qui me surprend toutefois, c'est la croissance fortement disproportionnée du chiffre d'affaires lorsque le budget de l'affiche est différé ou lorsqu'il est question d'un budget supplémentaire. C'est vraiment très impressionnant. »

De nouvelles offres pour de nouveaux besoins

Jusqu'à présent, les affiches ont servi aux entreprises à faire de la publicité, essentiellement pour leur notoriété et leur image. N'en est-il plus ainsi aujourd'hui ? Beat Holenstein s'exprime à ce sujet : « L'affiche est un média à fort impact. Elle constitue par ailleurs un média de première classe pour les ventes. » Et d'ajouter : « Il en est ainsi parce que le média de l'affiche s'est jusqu'à présent fortement concentré sur le concept de pénétration ». Toutefois, la SGA propose depuis peu des offres qui visent de plus en plus les groupes cibles mobiles, le RSI ainsi que les ventes. Les résultats de l'étude relative à l'impact de la publicité sur les ventes ont également été déterminants.

Cliquez ici pour de plus amples informations.