Content: Programmatic advertising

 

Campagnes numériques Out of Home programmatiques

Chez APG|SGA, plus de 500 grands écrans numériques (eBoard et ePanel) peuvent être désormais réservés dans les meilleurs endroits, également par programmatique. Nous combinons des données de performance de nos supports publicitaires issus de SPR+ avec des données sociodémographiques résultant d’un panel continu d’enquêtes de marché pour un message ciblé. Utilisez les avantages techniques d’une campagne DOOH programmatique et atteignez plus de 770 millions d’impressions* par mois.

Les avantages du DOOH programmatique :

  • Plus proche de votre groupe cible
     La mise en place d’une campagne basée sur les données permet une approche plus juste du groupe cible 

  • Contrôle granulaire
    Mise en place précise de la campagne, où et quand vous le souhaitez, en tenant compte du groupe cible que vous voulez atteindre

  • Planification à court terme
    Nouvelles possibilités pour des campagnes à court terme, dynamiques et tactiques

  • Sécurité
    100% visible, sans fraude ni bot

  • Multicanal
    Des campagnes via plusieurs canaux peuvent être planifiées et optimisées sur une seule plateforme

  • Rapports et optimisation en temps réel
    Les KPIs actuels de campagne peuvent être consultés à n’importe quel moment sur la DSP

 

Lisez ici l'interview Programmatic-DOOH avec Michael Pevec

Michael Pevec est responsable du département Programmatic & Automation chez APG|SGA. Il assure la stratégie, la conception et le lancement de nouvelles plateformes et développe des solutions pour la vente programmatique des nombreux produits numériques d’APG|SGA. Il nous explique pourquoi APG|SGA mise sur la « Programmatic » et quels projets sont prévus pour 2021.

L’un des principaux sujets du moment sur le marché Out of Home est la Programmatic. Jusqu’à maintenant, ce terme n’était connu que dans le cadre du marketing en ligne. Pour commencer, pouvez-vous nous expliquer comment fonctionne la Programmatic dans les espaces publics et quels en sont les avantages ?
Michael Pevec : « Pour résumer, le terme de Programmatic Advertising pour Out of Home Media désigne la commercialisation automatisée d’espaces publicitaires numériques à l’aide de plate-formes commerciales dédiées. Dans notre cas, il s’agit d’une Supply Side Platform (SSP), ou plate-forme de vente, du nom de VIOOH, à laquelle s’ajoutent différentes Demand Side Platforms (DSP), ou plate-formes d’achat. On ne peut véritablement parler de publicité « programmatique » qu’à partir du moment où le commerce est géré par une SSP et une DSP. Grâce à l’automatisation de la commercialisation, la planification des campagnes numériques gagne en rapidité et en efficacité. Ainsi, nous sommes désormais en mesure de proposer l’heure comme plus petite unité de réservation possible en version programmatique, ce qui n’était pas possible avec les canaux traditionnels. La nouvelle granularité de la gestion des campagnes nous permet de réagir à certains facteurs ayant une influence sur les nouvelles campagnes comme la météo ou les comportements de mobilité des personnes et ainsi de proposer des campagnes encore plus ciblées. »

A quoi ressemble votre écosystème élargi ?
« APG|SGA a conclu un partenariat avec la Supply Side Platform (SSP) VIOOH. Toutes les Demand Side Platforms (DSP) pertinentes sont connectées à cette SSP développée spécialement pour les médias Out of Home qui propose une offre internationale. Cet écosystème nous permet de proposer à nos annonceurs une gestion de campagne plus efficace et basée sur les données, y compris au niveau international. »

APG|SGA est entrée depuis peu dans ce secteur. Quelles sont vos attentes ?
« Ces dernières années, APG|SGA a massivement investi dans les écrans et est devenue le leader suisse en matière de DOOH. Dans ce contexte, nous nous considérons comme un moteur de la transformation numérique. Notre entrée dans la publicité extérieure programmatique a donc été une décision stratégique fondamentale. Dans ce domaine, nous nous trouvons en pleine phase d’exécution. Nous avons jeté les fondations en 2019 et avons pu déployer la première campagne programmatique nationale cet été. Désormais, les projets de mise en œuvre programmatique se sont accumulés chez APG|SGA. Nous pensons que ce domaine devrait continuer à progresser fortement en 2021. » 

La promesse faite aux annonceurs est qu’ils pourront gérer ces campagnes numériques de manière plus précise et selon les différents groupes cibles. Quelle base utilisez-vous ?
« La précision de la localisation est depuis toujours un avantage en matière de publicité extérieure. Avec les campagnes programmatiques, les annonceurs et leurs agences peuvent orienter leurs messages en fonction d’autres facteurs de ciblage. La clé pour y parvenir, ce sont bien sûr les données. L’avantage que nous avons dans notre secteur, c’est que nous disposons déjà d’énormément de données. D’une part, nous les collectons sur les sites de nos supports publicitaires et, d’autre part, nous avons des groupes cibles très mobiles qui laissent des traces numériques dans l’espace public avec leurs smartphones. »

Pouvez-vous nous expliquer comment cela fonctionne en pratique ?
« Avec intervista, nous avons à nos côtés un partenaire qui collecte les données de différents groupes cibles en exclusivité pour APG|SGA à l’aide de géofences et de balises. Notamment pour les grandes gares CFF, les City ePanels et l’aéroport de Zurich. A l’aide de ces données de recherche, nous pouvons affirmer avec un grand degré de probabilité quels groupes cibles s’y déplaceront au fil d’une journée à certains créneaux horaires définis. »

Qu’en est-il de la protection des données ?
« Les participants au panel d’intervista ont été activement recrutés et ont consenti à l’utilisation des données à des fins de recherche. L’anonymat des participants est garanti à tout moment et la législation suisse en matière de protection des données est respectée. »

En toute honnêteté : qu’en est-il alors de la pertinence de la diffusion ? Après tout, les espaces publics restent des endroits où de nombreuses personnes différentes se déplacent.
« Utilisées intelligemment, les nouvelles technologies peuvent nettement renforcer la pertinence de la diffusion. Et les solides valeurs de performance numériques de SPR+ constituent une base supplémentaire pour pouvoir utiliser également la Programmatic Advertising sur la base d’Impressions. Mais bien entendu, nous ne voulons ni ne mettrons jamais en place une diffusion pour une seule personne. Par contre, nous pouvons très bien le faire pour le groupe cible qui se déplace en grande majorité devant un écran à un moment donné. »

On confond souvent Smart Campaign et Programmatic. Expliquez-nous brièvement quelle est la différence.
« C’est une bonne question à laquelle il n’est pas si facile de répondre. Comme Smart Campaign n’est pas un terme défini, au contraire de Programmatic, cette expression s’interprète et s’utilise de différentes manières. La principale différence est cependant que la Smart Campaign fonctionne sans SSP ni DSP. Le ciblage météorologique peut, par exemple, également être réalisé de manière intelligente dans le cadre d’une Smart Campaign en affichant différents sujets publicitaires pour différentes conditions météorologiques et en gérant la diffusion de manière flexible au jour le jour. »

APG|SGA a annoncé son intention d’accroître le nombre d’écrans qui pourront être réservés par vente programmatique. Où en est-on à l’heure actuelle ?
« Nous sommes dans les temps. L’objectif était d’atteindre une couverture nationale avec 500 écrans Full-HD et plus de 770 millions d’impressions par mois pour le premier trimestre 2020. Nous y sommes parvenus. Désormais, nos zones de branding dans les grandes gares de Suisse peuvent également être réservées par programmatique. »

A l’avenir, se pourrait-il que les ePanels et eBoards ne puissent être réservés plus que par programmatique ?
« Non. En aucun cas. Les produits numériques sont et restent un média à la pénétration exceptionnelle, avec une forte progression de la pénétration en très peu de temps. Puisque les comportements d’utilisation des médias restent très fragmentés, je suis convaincu qu’une pénétration plus rapide au sein d’un groupe cible deviendra de plus en plus importante à l’avenir. Mais avec la Programmatic, nous offrons à nos clients ce qui pourrait presque être considéré comme un outil supplémentaire au sein de leur environnement (Setting), qui peut remplir des tâches supplémentaires dans le cadre d’une campagne. »


 

programmatic_n.jpg

(Lien photo : Michael Pevec chef Programmatic & Automation, à gauche : Sükrü Gökdemir Junior Programmatic Campaign Manager)

VIOOH_logo_EXE_RGB_72dpi.jpg
 

Notre partenaire

APG|SGA est fière de son partenariat avec la Supply Side Platform (SSP) VIOOH. Toutes les Demand Side Plaforms (DSP) pertinentes sont connectées à la SSP développée spécialement pour les médias Out of Home, et ce dans le monde entier. Une campagne DOOH internationale n’a jamais été aussi facile à mette en œuvre.

DSP déjà connectées

DSP Logos.jpg

Notre offre

Pikto_Programmatic_Screens_200x200px_rgb.jpg

Actuellement, couverture nationale de plus de 500 écrans avec plus de 770 millions d’impressions* par mois.

planning-01.png__200x200_q85_crop_subsampling-2_upscale.jpg

Profitez de nos données uniques sur les groupes cibles.

digital_products-01.png__200x200_q85_subsampling-2.jpg

En raison de nos standards de qualité élevés, tous nos écrans ont une taille minimale de 55 pouces et possèdent une résolution Full HD.
 

 

 

innovations-01.png__400x400_q85_crop_subsampling-2_upscale.jpg

Dès maintenant, les espaces publicitaires innovants tels que nos zones de branding dans les grandes gares de Suisse peuvent également être réservés par programmatique. L’offre est en constante évolution.


 

Contact 

Pour toute question concernant le DOOH programmatique, veuillez vous adresser à votre interlocuteur APG|SGA ou directement à notre équipe Programmatic-Advertising :

Michael Pevec
Téléphone : +41 58 220 78 54
programmatic@apgsga.ch